bob竞彩下载iOS

                              Envoyer [A A]

                              Les dirigeants internationaux apportent leur soutien à la Chine dans sa lutte contre le nouveau coronavirus

                              mobile.aqqik.cn | Mis à jour le 10. 02. 2020 | Mots clés : dirigeants internationaux,soutien,coronavirus

                              Les dirigeants internationaux ont continué d’exprimer leur soutien à la Chine dans sa lutte contre la pneumonie à nouveau coronavirus, alors que le pays poursuit ses efforts tous azimuts pour freiner la propagation de l’épidémie.

                              Dimanche, lors de son entretien avec le Premier ministre chinois Li Keqiang, la chancelière allemande Angela Merkel a salué les mesures décisives prises par la Chine pour faire face à l'épidémie, qui selon elle ont re?u un large soutien de la part du peuple chinois.

                              L'Allemagne a adopté une position prudente sur l'épidémie et s'est abstenue de restrictions excessives, a-t-elle déclaré, ajoutant que Berlin était disposée à poursuivre sa coopération avec Beijing en matière de contr?le et de prévention de l’épidémie et continuera d'offrir à la Chine un soutien en matière de ressources médicales.

                              M. Li a exprimé l’espoir que Berlin facilitera l'achat par la Chine de ressources médicales allemandes via des canaux commerciaux.

                              Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a indiqué samedi que les actions de la Chine pour contenir l'épidémie étaient impressionnantes, et il a averti les pays de ne pas stigmatiser la Chine, a rapporté CGTN (China Global Television Network, version internationale de la télévision centrale).

                              ? Il est clair que la Chine déploie des efforts massifs pour contenir la maladie et éviter sa propagation. Je pense que ces efforts sont remarquables ?, a affirmé M. Guterres à des journalistes en marge du sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, en éthiopie.

                              M. Guterres a appelé à une coopération et une solidarité internationales fortes dans la lutte contre le nouveau coronavirus et a déclaré qu'il n'était pas approprié de blamer la Chine pour l'épidémie. ? Nous devons éviter la stigmatisation qui peut parfois accompagner une situation comme celle-ci, dans laquelle tout d'un coup, des personnes qui n'y sont pour rien sont stigmatisées pour n’importe quelle raison ?, a-t-il souligné.

                              Depuis le début de l'épidémie, les dirigeants de divers pays ont exprimé leur sympathie pour la Chine face à l'épidémie et ont offert leur soutien pour ses efforts dans la lutte contre le virus, a souligné samedi le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

                              Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a exprimé sa confiance dans le leadership du président Xi Jinping et dans la future victoire de la Chine face à l'épidémie.

                              Le président brésilien Jair Bolsonaro a fait part de la solidarité de son pays avec la Chine et sa volonté de garder sa porte ouverte à la Chine. Il a indiqué que le Brésil ferait tout ce qu'il pourra pour aider et soutenir la Chine.

                              Le roi espagnol Felipe VI a vivement félicité le gouvernement chinois pour ses efforts et ses mesures prises contre l'épidémie. Il a exprimé la volonté de son pays de travailler avec la Chine et de contribuer à contenir l'épidémie.

                              Les états-Unis ont déclaré vendredi dans un communiqué de presse qu'ils avaient prévu l'expédition de près de 17,8 tonnes de dons de fournitures médicales pour le peuple chinois, avec entre autres des masques, des blouses, de la gaze et des respirateurs.

                              Dans le communiqué, le département d'état américain a indiqué qu'il était prêt à dépenser jusqu'à 100 millions de dollars pour aider la Chine et les autres pays touchés, tant directement que par le biais d'organisations multilatérales, afin de contenir et de combattre le nouveau coronavirus.

                              Mercredi, le Premier ministre sri-lankais Mahinda Rajapaksa s’est joint avec plusieurs ministres et députés à une activité religieuse à laquelle ont participé des milliers de personnes dans un monastère de Colombo, la capitale, afin de prier pour la victoire du peuple chinois sur le virus.

                              Vendredi, lors d'une conversation téléphonique avec le conseiller d'état et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, le conseiller en politique étrangère du président fran?ais, Emmanuel Bonne, a réitéré le soutien de la France à la lutte de la Chine contre le nouveau coronavirus ainsi que son admiration pour le calme, la sagesse et la capacité de la Chine à contr?ler efficacement l'épidémie en si peu de temps.

                              Il a fait part de la volonté de la France de partager ses expériences et de coopérer pour aider la Chine à faire face à l'épidémie et a exprimé sa pleine confiance dans la capacité de la Chine à remporter cette bataille.

                              Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
                              Source:mobile.aqqik.cn

                                                          90vs比分足球

                                                          六福彩票登录

                                                          亚投福彩快三

                                                          信发的彩的网登录

                                                          亚洲通网站

                                                          ag真人平台

                                                          m5体彩

                                                          365彩票平台注册

                                                          霁齐彩票注册