bob竞彩下载iOS

                              Envoyer [A A]

                              Des diplomates étrangers découvrent la voie chinoise grace à la dernière session plénière du Comité central du Parti communiste chinois

                              mobile.aqqik.cn | Mis à jour le 11. 11. 2019 | Mots clés : session plénière, PCC

                              Les diplomates étrangers lisent La gouvernance de la Chine de Xi Jinping lors d'une réunion thématique sur la quatrième séance plénière du 19e Comité central du PCC, le 8 novembre. 

                              Le Département international du Comité central du Parti communiste chinois a organisé le 8 novembre une réunion d’information thématique sur la 4e session plénière du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et a invité plus de 210 diplomates de haut niveau originaires de plus de 130 pays à l’événement.


                              Guo Yezhou, vice-ministre de l’IDCPC, a présidé la réunion d'information. Lors de la cérémonie d'ouverture de vendredi, il a souligné que l'objectif de la réunion thématique était de permettre aux membres de la communauté internationale d’acquérir une meilleure compréhension du PCC.


                              Le département a invité Shen Chunyao, directeur de la Commission des affaires législatives du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale, et Xin Xiangyang, directeur adjoint du Centre de recherche sur la pensée Xi Jinping sur le socialisme à caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère à l'Institut de droit de l’Académie chinoise des sciences sociales, à présenter les réalisations de la session plénière et les objectifs du PCC pour l'avenir.


                              La séance d'information a été consacrée à la présentation et à l'explication du thème de la 4e séance plénière : défendre et améliorer le système du socialisme à caractéristiques chinoises et faire progresser la modernisation du système et des capacités de gouvernance de la Chine. A cette occasion, certains diplomates étrangers ont posé des questions à Shen Chunyao et Xin Xiangyang sur ce que d'autres pays pourraient apprendre de la Chine et du PCC.


                              M. Shen a déclaré que la Chine n'avait pas l'intention d'exporter le modèle chinois. Citant le rapport au 19e Congrès national du PCC pour répondre à la question, il a indiqué que la voie, la théorie, le système et la culture du socialisme à caractéristiques chinoises offraient en revanche une ? nouvelle option pour les pays et les nations qui souhaitent accélérer leur développement tout en préservant leur indépendance ?.


                              De son c?té, M. Xin a donné un exemple de l'avantage du système politique chinois, à savoir la cohérence de l'élaboration des politiques. La tache visant à construire une société modérément prospère à tous égards, qui avait été définie par l'ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping il y a environ 40 ans, sera réalisée l'année prochaine, grace au travail acharné des dirigeants chinois à leur époque respective, a-t-il annoncé.


                              Song Tao, ministre de l’IDCPC, a rencontré Shen Chunyao et Xin Xiangyang avant la séance d’information. Notant que l'événement a attiré de nombreux participants de haut niveau, ce qui montre que les membres de la communauté internationale sont désireux d’en apprendre davantage sur l'esprit de la session plénière, il a ajouté que l’IDCPC souhaiterait davantage de coopération avec les départements et les instituts compétents afin de faire conna?tre le système chinois, d'accro?tre son influence et d'améliorer la compréhension et l'acceptation internationales de ce système.


                              Un modèle pour le monde


                              Debora Balatseng, chargée d'affaires de l'ambassade d'Afrique du Sud, a déclaré au Global Times que le message qu'elle avait re?u de la séance plénière était que ? la Chine est en marche ... et que le peuple chinois est convaincu que la Chine a pris le bon chemin pour l'emmener là où la Chine voudrait être … La Chine devrait être un modèle pour de nombreux pays du monde, y compris le mien ?.


                              Comparée à certaines grandes puissances occidentales, telles que les états-Unis, qui renforcent les incertitudes dans le monde en se livrant au protectionnisme et à l'unilatéralisme, la Chine soutient le multilatéralisme, et de nombreux autres pays également, a-t-elle noté.


                              ? Les états-Unis ne sont qu'un pays, alors si vous [la Chine] êtes déterminés à suivre un système commercial multilatéral, continuez. Rien ne doit vous ébranler, vous savez que vous êtes sur la bonne voie, vous savez que vous avez du soutien, que vous avez des gens derrière vous … poursuivez dans cette voie … nous pourrons ainsi profiter de ce que fait la Chine ?, a-t-elle déclaré.


                              Le Vietnam et la Chine partagent des similitudes car ils sont tous deux des pays socialistes sous la direction d'un parti communiste. Selon Pham Thanh Binh, chef de mission adjoint de l'ambassade du Vietnam en Chine, le Vietnam devrait apprendre de la modernisation des capacités de création de système et de gouvernance proposée lors de cette session, notant également que le système et la capacité de gouvernance d'un pays sont d'une grande importance, car ils sont liés aux domaines politique, économique, culturel et social.


                              L’initiative ? La Ceinture et la Route ? et la gouvernance mondiale


                              Selon l'agence de presse Xinhua, lors de la séance d’entretien avec les journalistes, les diplomates ont également souvent évoqué l’initiative ? La Ceinture et la Route ? proposée par la Chine, la 4e séance plénière ayant notamment souligné que la Chine ? jouera un r?le actif dans la gouvernance mondiale et continuera de contribuer à la construction d'une communauté avec un avenir partagé pour l'humanité ?.


                              Ahmed Farooq, responsable des affaires diplomatiques de l'ambassade du Pakistan, a ainsi salué les relations sino-pakistanaises et déclaré que le plus important était que ? nous allons vers une vision commune de l'avenir basée sur une coopération gagnant-gagnant pour tous. Dans cet esprit, je voudrais mentionner le projet "La Ceinture et la Route" et le CPEC (corridor économique Chine-Pakistan) que nous avons pour le Pakistan, qui est fondé sur la coopération pour le bien-être et l'amélioration de tous ?.


                              Abbie David, ambassadeur de Grenade en Chine, a pour sa part indiqué au Global Times que ? Récemment, une session sur l’initiative "La Ceinture et la Route" a eu lieu à Grenade pour la promouvoir dans les Cara?bes et nous permettre de la comprendre et d’en faire partie. La Grenade soutient fermement l’initiative "La Ceinture et la Route", et la coopération entre les deux pays est axée sur le tourisme, les infrastructures et les finances ?.



                              Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
                              Source:mobile.aqqik.cn

                                                          火红彩票网

                                                          2cm彩票

                                                          01彩票投注

                                                          letou

                                                          信誉网

                                                          bob体育软件下载

                                                          mg游戏平台官网

                                                          皇冠足球投注官方网站

                                                          ku酷游|体育|平台地址